Etudier à l'IUT de Saint-Etienne

Etudier à l'IUT de Saint-Etienne

Les formations DUT à Saint-Étienne :

L’IUT de Saint-Étienne propose 7 spécialités, 3 dans le domaine tertiaire, 4 en secondaire.
Cela représente environ 2 000 étudiants en DUT dans les semestres 1 à 4.
Ces 7 spécialités correspondent aux 7 départements ci-dessous.

Les Départements :

  • Gestion Administrative et Commerciale des Organisations (GACO)
  • Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)
  • Techniques de Commercialisation (TC)
  • Génie Mécanique et Productique (GMP)
  • Génie Électrique et Informatique Industrielle (GEII)
  • Mesures Physiques (MPH)
  • Génie Biologique option Génie de l’Environnement (GBGE)

Les formations Licences professionnelles à Saint-Étienne :

L’IUT propose de plus 17 licences professionnelles en alternance et en classique (apprentissage et professionnalisation).

L’admissibilité à une licence professionnelle en alternance ne présage en rien de l’admission. Celle-ci ne sera effective qu’après l’obtention d’un contrat de travail avec une entreprise dans les délais impartis sous réserve de la validation par le responsable de la formation des missions confiées dans le cadre de l’alternance ".

Contrat en alternance : accès aux jeunes étrangers

Avoir la nationalité française n’est pas obligatoire pour conclure un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation à durée déterminée. Les démarches sont simplifiées pour les jeunes ressortissants européens.

Les jeunes étrangers peuvent avoir accès à un contrat d’apprentissage ou à un contrat de professionnalisation à durée déterminée. S’ils ne sont pas ressortissants d’un pays de l’Espace économique européen (ou de la Suisse), ils doivent obtenir une autorisation de travail.

La loi du 24 novembre 2009 stipule que : « quel que soit le niveau, DUT, licence, master… les jeunes étrangers titulaires d’une carte de séjour ou d’un visa long séjour "étudiant" peuvent suivre leurs études en alternance sous réserve de solliciter une autorisation temporaire de travail à temps plein ».

Le processus de candidature à une formation en licence professionnelle en alternance se passe en deux étapes : une étape d’admissibilité (sur étude de dossier et entretiens le plus souvent) et une étape d’admission définitive lorsque le futur alternant peut justifier d’une entreprise d’accueil.

L’admissibilité à une licence professionnelle en alternance ne présage en rien de l’admission. Celle-ci ne sera effective qu’après l’obtention d’un contrat de travail avec une entreprise dans les délais impartis sous réserve de la validation par le responsable de la formation des missions confiées dans le cadre de l’alternance ".